StockholM / UPPSALA

Psychiatrie Santé mentale :
quels enseignements de la Suède ?

Stockholm / Uppsala
Santé
16 délégués
Novembre 2019
Du 10 au 13 novembre 2019, une délégation de 16 membres du conseil d'administration de la FHP-Psychiatrie s'est rendue à Stockholm, en Suède, pour découvrir les choix réalisés dans ce pays nordique pour s'adapter aux nouveaux enjeux de la santé mentale.
Au cours de trois jours de visite denses, les directeurs français ont eu une vision globale de ce système montré en exemple.

L'association des régions et des communes SKL a présenté les restructurations profondes qu'a connue l'offre de soins psychiatriques suédoise depuis les années 70, avec un passage de 14.700 lits d'hospitalisation en 1970 à moins de 4.500 lits en 2017. Cette évolution capacitaire s'est accompagnée d'un transfert de moyens des régions, en charge des hôpitaux, aux communes qui sont responsables des soins primaires et à domicile. Ces dernières, après des difficultés d'adaptation à ce public spécifique, ont maintenant une offre spécialisée comme le centre d'hébergement Rasbo Hov, de la municipalité d'Uppsala. Cette structure accueille 9 patients avec des pathologies psychiatriques non stabilisées pendant des périodes de 6 mois renouvelables, au cours desquelles un accompagnement intensif est mis en place pour leur permettre de retrouver une autonomie.

Au CHU d'Uppsala, la délégation a découvert une offre de soins regroupée au sein d'un bâtiment ultra moderne, combinant des unités d'hospitalisation et des plateaux de consultation et d'hôpital de jour. L'offre d'électroconvulsivothérapie est regroupée dans un service organisé selon le principe de la marche en avant, une organisation unique et particulièrement efficiente. La présentation du PAM, le SMUR psychiatrique de la ville de Stockholm, est également une source d'inspiration pour améliorer la qualité des soins des patients souffrant de pathologie mentale et pour déstigmatiser ces pathologies chroniques.

La découverte du label MandoMeter, une thérapie des troubles de l'alimentation basée sur des méthodes cognitivo-comportementales, a été la source de nombreuses discussions entre les participants. L'expérience patient est également au cœur de l'approche déployée par Capio Psykiatri, la qualité des soins étant au cœur des contrats qui lient ce groupe privé et la région de Stockholm, remis en concurrence tous les 6 ans.

Les délégués sont repartis de Suède avec une vision renouvelée du système de santé suédois et des enjeux des pratiques de désinstitutionalisation qui sont souvent citées comme exemple pour le système de santé français.
Inscrivez vous à notre newsletter
Une fois par mois, restez informé de l'actualité de nos voyages d'étude santé et médico-social.
En cliquant sur le bouton vous acceptez nos termes et conditions.
Photos
Voyages d'étude récents